Affectation de la sage-femme du dispensaire sanitaire de Santhiaba: les femmes du quartier disent  »niet » 

SOCIÉTÉ-Les femmes du quartier Santhiaba sont catégoriques, elles disent niet à l’affectation de la  sage-femme  en service au dispensaire de Santhiaba Ziguinchor. Elles ont prétendu que cette affectation risque de créer un vide énorme dans la structure qui risque de faire mal aux nombreuses femmes du quartier.

Face à la presse ces femmes ont loué les qualités de la dame sage-femme en question avant d’interpeller les autorités sanitaires sur les conséquences que cette situation peut engendrer.

GMS/ Ansoumana Dasylva

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *