Attaque meurtrière au Burkina Faso: les assaillants sont revenus à Solhan

INTERNATIONALE- Selon des informations de RFI, les hommes armés sont revenus dans le village de Solhan, frappé par une attaque dans la nuit du 4 au 5 juin qui a fait plus d’une centaine de morts. Après l’inhumation des victimes et le départ des éléments du détachement militaire de Sebba, ils ont fait irruption dans le village samedi, dans la soirée.

 

Il était environ 21h, heure locale, lorsque ces groupes armés terroristes sont revenus dans le village de Solhan, visé la nuit précédente par une attaque qui a fait plus d’une centaine de morts. Ils étaient nombreux, certaines sources parlent d’au moins 200 combattants, rapporte notre correspondant à Ouagadougou, Yaya Boudani.

Selon nos sources, ils se sont scindés en trois groupes. Le premier a eu un accrochage avec les soldats burkinabè dans le village de Baniaba, non loin de Solhan. Pour empêcher les soldats burkinabè de progresser, ces hommes armés ont placé sur les routes des engins explosifs improvisés.

Le deuxième groupe est rentré à Solhan. C’est ce groupe qui a poursuivi les pillages et l’incendie de tout ce qui était encore resté comme biens matériels sur place. Ils sont restés dans le village pendant plusieurs heures, avant de repartir, selon nos sources. Quant au troisième groupe, il s’est dirigé vers Mansila, ce qui fait craindre une autre attaque dans cette zone, dans les jours à venir, selon nos sources.   LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *