BALANTACOUNDA : Le retour des initiatives transfrontalières de paix et le renforcement de cantonnements militaires souhaites par les populations.

La recrudescence des vols de bétail tout comme des agressions à main armée le long de la frontière entre le Sénégal et la Guinée Bissau ont fait réagir le maire de Samine. Yaya Diao regrette le retrait de certaines ONG qui grâce à des initiatives transfrontalières de consolidation de la paix étaient parvenues à pacifier les relations dans cette zone sensible.

Outre la reprise de ce genre d’activités, les populations du Balantacounda attendent du Gouvernement le renforcement de la zone en cantonnements militaires. Voici l’entretien accordé au groupe médias du Sud par le maire de Samine.

(Voir la vidéo)

GMS/Cheikh Tidiane Cissé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *