BIGNONA: Le CDPE accentue le combat contre les mutilations faites aux filles.

Malgré le dispositif juridique mis en place pour dissuader et réprimer les auteurs de maltraitance envers les enfants parmi lesquels les mutilations faites aux filles, ces actes continuent d’être enregistrés au Sénégal.

C’est pour cette raison que le comité départemental pour la protection de l’enfance (CDPE) de Bignona accentue la sensibilisation.

Babacar Ndiaye, Préfet de Bignona revient sur l’importance des ateliers organisés avec les acteurs concernés.

(Voir la vidéo)

GMS / Lamine Badiane

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *