Bignona: le G7 obtient la tête du directeur du CFP

Les syndicats d’enseignants regroupés au sein du G7 avaient demandé le départ du directeur du Centre de Formation Professionnel de Bignona pour « mauvaise gestion » Après une journée morte suivie d’un point de presse et d’une grève de 72 heures Il y’a quelques semaines derrière, l’autorité a décidé de relever le directeur de ses fonctions. Pour l’instant, il est  mis à la disposition de l’IEF de Bignona 1. Mais il n’est pas seul, au moins deux autres professeurs ont été également mutés à Ziguinchor et à Oussouye.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *