Bignona: Les femmes se perfectionnent dans l’ostréiculture grâce au PPDC

ECONOMIE-Pendant longtemps, l’ostréiculture, c’est-à-dire la culture des huîtres a occupé une bonne place dans le quotidien de beaucoup de personnes notamment en Casamance. Cette activité qui se pratiquait principalement de façon traditionnelle s’est modernisée peu à peu avec une forte implication des femmes.

Cependant, avec l’accompagnement du PPDC la marche vers l’autonomisation des femmes a commencé à se préciser avec la méthode des blocs ostréicoles. L’objectif est de faire en sorte que les femmes ne tendent plus la main Sadio Thioune Seydi, Présidente de l’union régionale des groupements de promotion féminine de Ziguinchor s’en explique.

GMS / Lamine Badiane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *