Financement du foot pro : Matar Ba pose un préalable

Mieux que d’accorder une subvention, l’ambition du ministre des Sports, Matar Ba, est de «créer les conditions pour que (la Ligue pro) puisse disposer du financement nécessaire» pour son essor.

Cela implique, selon lui, un changement de «paradigmes de gestion de ces entités qui sont dans le sport pour ne pas dire dans le football».

«La subvention peut régler un problème conjoncturel. Mais, le problème structurel se trouvera (par exemple) au niveau des textes, signale le patron du sport sénégalais dans un entretien accordé à Record dans son édition de ce jeudi. Il faut aller vers la création d’instruments qui peuvent diversifier les sources de financement.»

Matar Ba ajoute : «Il faut aussi changer de posture dans la gestion de nos clubs. Que ce ne soit plus quelqu’un qui gère le club par sa poche. Les actions (des clubs) doivent être vendues. Donc, il y a des réglages à faire. Je suis ok pour qu’on renforce les moyens de la Ligue pro, mais il faudra une introspection.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.