Foncier à Ziguinchor : marche autorisée

SOCIETECe mardi 03 novembre 2020 , une marche sous haute surveillance policière s’est tenue à Ziguinchor. Les marcheurs qui ont pris départ au domicile du procureur se sont rendus à la préfecture où un mémorandum a été déposé.

Ces marcheurs dont la plupart sont venus de la commune de Niaguis  réclament une gestion transparente de la question foncière, et la libération des membres du comité de veille et d’alerte  de Baraf.  Réaction de Guy Marius Sagna et de Madia Diop Sané.

GMS/ Ansoumana Dasylva

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *