France : la porte-parole du gouvernement agressée

La porte-parole du gouvernement Prisca Thévenot « et son équipe » affirment avoir subi « une agression lors d’une opération de collage d’affiches électorales » mercredi soir à Meudon (Hauts-de-Seine), à quatre jours du deuxième tour des législatives, a annoncé l’entourage de la ministre à l’AFP.

L’entourage de la ministre n’a pas souhaité fournir davantage de détails sur les circonstances de cette agression mais a indiqué qu’elle continuera à mener campagne jusqu’à vendredi soir. 
 
Selon une source proche du dossier, Prisca Thévenot et une de ses collaboratrices ont été prises à partie par une vingtaine de personnes vers 20 h. Si la ministre, qui est candidate à sa réélection dans la 8e circonscription des Hauts-de-Seine, n’a pas été touchée, sa collaboratrice a été blessée à un bras.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.