Guerre en Ukraine : Washington va envoyer de nouveaux missiles Patriot, selon des médias américains

Les États-Unis vont envoyer un autre système de défense antiaérienne Patriot en Ukraine dans les prochains jours, ont indiqué des médias américains, citant de hauts responsables civils et militaires anonymes. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a une nouvelle fois plaidé mardi pour l’obtention de plus de défenses antiaériennes pour son pays, au début d’une intense semaine diplomatique avec ses alliés occidentaux. Zelensky a réclamé des systèmes Patriot supplémentaires, dont deux pour défendre la région de Kharkiv (nord-est), où la Russie a lancé récemment une nouvelle offensive.

Défense antiaérienne
 
«Le grand avantage stratégique de la Russie sur l’Ukraine est sa supériorité aérienne. C’est la terreur des missiles et des bombes qui aide les troupes russes à avancer sur le terrain», a-t-il déclaré mardi lors d’une conférence à Berlin consacrée à la reconstruction de l’Ukraine. «La défense antiaérienne est la réponse», a-t-il ajouté.
 
 
Le quotidien américain New York Times affirme que le nouveau système Patriot destiné à l’Ukraine est actuellement déployé en Pologne, où il protège un contingent américain devant rentrer aux États-Unis. Contacté par l’AFP, le Pentagone n’a pas répondu pour le moment. Il s’agirait au moins du second système Patriot envoyé en Ukraine par Washington.
 
Le chancelier allemand Olaf Scholz, s’exprimant à la même conférence que Zelensky mardi, a exhorté les alliés de Kiev à puiser dans leurs arsenaux pour «renforcer la défense antiaérienne de l’Ukraine avec tout ce qui est possible». L’Allemagne a fourni pour le moment trois systèmes Patriot à l’Ukraine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.