Intifada à Bignona : L’armée en renfort

SOCIÉTÉ -Manifestation en guise de soutien à Ousmane Sonko. Ce mardi 09 février,  Bignona a pris le relais. Les élèves des différentes écoles de la commune qui ont été délogés pour la même cause  ont envahi les différentes artères de la ville. Ils ont bloqué la circulation et tenté de brûler la station TOTAL. Face à cette situation l’armée est venue en renfort pour éviter le pire.  Le responsable départemental de la jeunesse patriotique de Bignona Lamine Badji, a été arrêté par les éléments de la gendarmerie. La situation reste tendue.

Au même moment les femmes du bois sacré qui ont annoncé leur rencontre en soutien à leur fils du terroir ont été également aperçues dans la ville. Loin des caméras elles ont entamé leurs rites traditionnels en faveur de leur enfant « chéri » à qui elles renouvellent la confiance. Ces femmes n’ont aucun doute que ce qui est reproché à leur digne fils est très loin de la réalité des faits.

 

GMS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *