La der octroie deux camions à des producteurs de sel des régions centre

La Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (DER) a octroyé deux camions de 65 tonnes à des coopératives productrices de sel des régions de Kaffrine, Kaolack et Fatick, en vue de faciliter la commercialisation de leurs productions.

Les deux camions acquis à 126 millions de francs CFA ont été remis aux bénéficiaires, lors d’une cérémonie tenue mercredi à Kaolack, en notamment présence du gouverneur Alioune Badara Mbengue et du délégué général de la DER, Papa Amadou Sarr.
« Ces camions de 65 tonnes pour un montant de 63 millions de francs CFA chacun, vont permettre la fluidité » de la commercialisation du sel produit par les coopératives concernées, a assuré Papa Amadou Sarr.
Il a précisé que les deux camions acquis ont été octroyés sur la base de prêts que les bénéficiaires devront rembourser.
« Nous vous donnons ces camions pour que vous puissiez travailler pendant quatre à cinq ans et rembourser après », a-t-il dit aux bénéficiaires, qui ont en même temps reçu des attestations de financement.
Selon M. Sarr, le sel constitue de « l’or blanc » pour les trois régions centres du Sénégal que sont Kaffrine, Kaolack et Fatick.
« Nous avions pris un engagement de financer des femmes productrices de sel qui faisaient la production de façon artisanale, afin de leur donner les outils et équipements, les former et les sensibiliser », a-t-il indiqué.
« Aujourd’hui, c’est plus d’un milliard » qui a été octroyé aux trois régions (Kaolack, Kaffrine et Fatick), a-t-il fait savoir.
Les producteurs de la région de Kaolack ont obtenu une enveloppe de 416 millions de francs CFA, contre 300 millions CFA pour ceux de Fatick et 100 millions pour les producteurs de Kaffrine.
« Dans les meilleurs délais, nous allons mettre à la disposition des producteurs de sel des tricycles pour remplacer les charrettes », a promis le délégué général de la DER.
Papa Amadou Sarr a dit que son institution a injecté dans la région de Kaolack 3 milliards 700 millions de francs CFA ces trois dernières années, un financement destiné à plus de 15760 bénéficiaires.
De même, a-t-il ajouté, « pour les financements de microcrédit et de nanocrédit, nous avons plus de 1600 bénéficiaires à Kaolack pour près de 80 millions de francs CFA en deux semaines ».
« Nous travaillions dans des conditions difficiles pour gagner notre pain quotidien avec cet or blanc, et aujourd’hui, grâce à la DER, nous sommes accompagnés et financés. Ces camions sont venus à leur heure », a déclaré le président de la coopérative de Fatick, Jean Marie Ken Ndiaye.
Le gouverneur de Kaolack, Alioune Badara Mbengue, a lui appelé les producteurs de sel des trois régions à faire bon usage de ces camions.
APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *