Mort de Penda Kébé : la piste d’un meurtre se précise

Du nouveau sur la mort de Penda Kébé. La piste de meurtre est de plus en plus évidente. Le commissariat central de Ziguinchor a procédé ce mercredi 11 aout à une reconstitution des faits en compagnie d’un suspect.

L’hypothèse de la noyade par les eaux de pluies s’écartent de plus en plus. Celle d’un meurtre s’installe davantage. Selon nos informations, une reconstitution des faits a eu lieu ce mercredi après-midi sur les lieux de la découverte macabre. Les éléments de la police centrale ont entre leur main un suspect dont l’identité n’est pas encore dévoilée.

L’enquête pourrait selon nos sources être bouclée très rapidement.

Pour rappel, le lundi 9 aout aux environs de 10h, le corps sans vie de la jeune Penda Kébé avait été découvert aux abords du canal de Djobock à proximité du lycée Elhadj Omar Lamine Badji dans la commune de Ziguinchor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *