Mpack : un village sous l’emprise de la soif et de l’obscurité

SOCIÉTÉ-Situé à douze kilomètres au sud de Ziguinchor zone frontalière de surcroît avec la Guinée Bissau, Mpack souffre le martyre. En plus des vicissitudes du conflit armé en Casamance, cette localité dont l’histoire se confond à un arbre est toujours sous l’emprise de la soif, de l’obscurité et du marasme sur le plan infrastructurel de base. Cheikh Tidiane Cissé nous plonge dans l’univers historique de ce village de la commune de Boutoupa Camaracounda.

GMS / Cheikh Tidiane Cissé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *