Nécrologie: Diouloulou perd son maire, Malang Thiam n’est plus

Les communes du Sénégal enregistrent depuis quelques temps des disparitions de leurs édiles. Après Rosso-Bethio, Dalifort puis Coki, la grande faucheuse a encore touché une autre collectivité territoriale. Malang Thiam, le maire de Diouloulou est arraché à notre affection ce Samedi 23 Janvier à 17h des suites d’une maladie. Il avait 80 ans.

Connu pour son engagement dans le développement de sa commune, sa proximité avec le chef de guerre Salif Sadio du MFDC, Malang Thiam responsable politique et membre fondateur de l’Alliance des Forces du Progrès (AFP) s’est toujours distingué dans le combat pour la consolidation de la paix en Casamance.

Le défunt maire de Diouloulou est un fonctionnaire international avec plus d’une vingtaine d’années de service passées à la Banque Africaine de Développement (BAD). Par la suite il devient directeur des organisations internatrionales de financement et de coopération pour la Banque Mondiale, FMI, PNUD, UNESCO, FAO et Union européenne). Son expérience lui a valu la confiance des habitants de Diouloulou qui lui offrent deux mandats succesifs à la tête de la commune.

Monsieur Malang Thiam  a entrepris durant son mandat un large programme d’accès aux services sociaux de base pour ses populations. En 2017, son engagement se matérialise par l’approvisionnement en eau potable à l’assemble des neufs quartiers de Diouloulou.

Le corps de défunt maire est acheminé à Ziguinchor à l’heure de la mise en ligne de cet article. Malang Thiam sera animé le dimanche 24 Janvier à 17h à son Diouloulou natale.

GMS/ Cheikh Tidiane CISSÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *