Plaidoyer du maire d’Adéane :’le président Macky doit davantage renforcer l’ANRAC comme ce fut avant…

SOCIÉTÉPour mettre un terme à la longue période d’obstacles, de rendez-vous manqués et d’initiatives infructueuses ainsi qu’au foisonnement de centres d’intérêt et/ou de décision, le président Abdoulaye Wade avait alors pris l’engagement de consacrer des moyens exceptionnels pour assurer le développement durable et intégré de la Casamance retardé par deux décennies de crise.

Le Gouvernement du Sénégal était en effet disposé à investir dans la reconstruction sociale et économique de ladite région naturelle en dépit de violences sporadiques. Aujourd’hui, la structure a été fragilisée par le président Macky Sall au moment où elle devait concrètement multiplier les actions porteuses pour surtout faciliter le retour des populations qui s’étaient déplacées. Le maire de la commune d’Adéane est monté au créneau ce dimanche pour interpeller l’état sur cette situation pour plaider pour un renforcement de la structure afin qu’elle puisse jouer pleinement son rôle.

GMS/ Amady Khalilou Diémé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *