Violences en Nouvelle-Calédonie: un dixième mort, un homme tué mercredi par les forces de l’ordre

Un homme a été tué mercredi par les forces de l’ordre dans le sud de la Nouvelle-Calédonie, ce qui porte à dix le nombre de morts depuis le début des troubles dans l’archipel il y a près de deux mois, a-t-on appris auprès du parquet de Nouméa.

Les faits se sont produits à la tribu kanak Saint-Louis sur la commune du Mont-Dore, dans l’est de l’agglomération de Nouméa, a-t-on indiqué de même source, sans précision sur les circonstances. Des violences secouent la Nouvelle-Calédonie depuis le 13 mai, les plus graves depuis les années 1980, en réaction à un projet de réforme électorale contesté par les indépendantistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.