Zig covid-19 : 9 détenus infectes dont un des mis en cause de la tuerie de Boffa, le désastre sanitaire s’empare de la MAC

SOCIÉTÉ-Situation de la Covid 19, la région de Ziguinchor a enregistré ce dimanche 21 cas positifs. Le département de Bignona  a eu 3 cas contacts, 06 cas issus de la redoutable transmission communautaire dont 4 agents de santé et deux patients. L’hôpital de la paix a enregistré un cas communautaire, un accompagnant d’un patient signalé à l’entrée à cause des signes qu’il développait.

La maison d’arrêt et de correction de Ziguinchor a enregistré pour la journée de ce dimanche  10 cas, 9 détenus et un garde pénitentiaire. Ce qui porte le nombre de malades de la Covid-19 dans la citadelle du silence de la capitale sud du pays à 12 car deux gardes avaient déjà chopé cette redoutable maladie qui risque de créer le désastre dans cette prison surpeuplée.

Parmi les détenus malades de Covid-19 à la MAC de Ziguinchor, figure un des présumé responsables interpellés dans le cadre de la tuerie de Boffa Bayotte.

Ce qui donc était redouté est arrivé et c’est un garde qui a introduit cette terreur dans la maison d’arrêt et de correction. La rigoureuse politique  mise en branle dans les prisons du Sénégal a connu une grosse  faillite à Ziguinchor avec cette nouvelle situation qui constitue une grosse épine dans la riposte contre cette pandémie qui ne cesse de monter en puissance dans cette partie du pays. La région médicale avait ce samedi mis à la disposition de la MAC du matériel de protection tels que des masques, des écrans faciaux et des blouses.

Un cas de décès est survenu ce dimanche matin vers 08 heures. Il s’agit d’un patient externe. A ce jour la région compte 243 cas positifs, 12 décès et quatre cas graves sont actuellement pris en charge.

GMS/ Amady Khalilou Diémé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *