ZIGUINCHOR : LA PFPC engage le combat contre la fistule obstétricale

Sages- femmes, Badienu gokh et autres acteurs de la santé reproductive étaient en formation sur la fistule obstétricale.

Une maladie qui se guérit mais dont les séquelles et les conséquences psychologiques à l’endroit des femmes atteintes restent encore d’actualité. La fistule obstétricale survient au cours de la grossesse ou pendant l’accouchement. Cependant, des mesures préventives existent afin d’éviter de l’éviter. L’atelier organisé pour trois jours par la plateforme des femmes pour la paix en Casamance a eu pour cadre le centre ECAF sis au quartier Kénia.

(Voir la vidéo)

GMS/Eva Sagna

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *