Grand rassemblement à Ziguinchor : Le préfet interpellé sur le laisser-aller

SOCIÉTÈ-À Ziguinchor l’arrêté rendu public par le préfet le 23 décembre interdisant les  grands rassemblements n’est pas bien respecté. Malgré cette décision préfectorale le constat est que c’est un laisser-aller qui est au quotidien. Des « Diambadong » continuent sans être inquiétés, sans oublier d’autres regroupements.  L’application de cette mesure peine encore. Des citoyens déplorent et interpellent l’autorité.

GMS / Eva Sagna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *