Le Burundi remet onze rebelles du FLN au Rwanda

INTERNATIONALE- Le processus de normalisation entre le Burundi et le Rwanda. Kigali avait livré à Gitega le 30 juillet une vingtaine de rebelles burundais de RED-Tabara qui avaient fui sur son territoire. Mardi 20 octobre, le Burundi a transféré au voisin rwandais onze membres de la rébellion rwandaise des FLN.

 

Il s’agit pour la plupart de combattants de la rébellion rwandaise du FLN capturés par l’armée burundaise lors de violents affrontements dans la forêt de la Kibira, frontalière du Rwanda, au cours des derniers mois, selon des sources militaires. Ils avaient bénéficié d’un soutien de Gitega au plus fort de la crise entre les deux pays. Mais la donne a totalement changé pour cette rébellion depuis l’accession du général Évariste Ndayishimiye à la tête de l’État burundais en juin 2020.

 

Les visites réciproques de haut niveau, les échanges de prisonniers ou encore le discours d’apaisement montre qu’un processus de normalisation a été lancé. Et il commence à porter des fruits, selon les deux parties.          LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *