Le cancer, première cause de mortalité dans le monde

Ce 4 février, le monde célèbre la journée mondiale de lutte contre le cancer. Plus de 19 millions de nouveaux cas de cancer ont été diagnostiqués dans le monde en 2020. Au Sénégal, chaque année 800 personnes disparaissent dont 2 décès par jour à cause du cancer. Il s’agit d’un problème de santé publique et la deuxième cause de mortalité chez les adultes au Sénégal. Les cancers de la prostate et du sein sont les plus fréquents.

Les statistiques concernant la maladie font froid dans le dos. Selon la Ligue Sénégalaise de Lutte contre le Cancer (LISCA), plus de 1800 nouveaux cas de cancer du sein ont été recensés dans le pays en 2020 dont 80% de décès.

Dans le monde, les cancers les plus fréquents sont le cancer de la prostate chez l’homme et celui du sein chez la femme, suivi du cancer colorectal et du cancer du poumon.

Cependant, le cancer du poumon est le plus mortel chez l’homme, celui du sein chez la femme, devant les cancers colorectal et de la prostate.

Au Sénégal, les services de santé font face à des cas très graves comme en atteste ce témoignage d’octobre 2020 de Fatima Guenoune, présidente de la Ligue sénégalaise contre le cancer :

On a toujours  ces malades qui arrivent à des stades très avancés malheureusement. Malgré tous nos efforts. Ce qui nous réconforte, c’est que nous voyons aussi des cas très tôt détectés où la femme n’a pas besoin d’être amputée de son sein.

Plus d’informations sur le cancer ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *