Ngozi Okonjo-Iweala, Première femme et première africaine à la tête de L’OMC

ÉCONOMIE– L’OMC a officiellement désignée la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala comme directrice générale. Celle qui a a travaillé plus de 25 ans à la Banque mondiale devient la première femme à diriger l’institution.

C’est une nomination qui marquera l’histoire. A 66 ans, Ngozi Okonjo-Iweala a été nommée lundi directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Elle sera la première femme et la première représentante d’un pays africain à diriger l’institution.

« Les membres de l’OMC viennent d’accepter de nommer la Dr Ngozi Okonjo-Iweala comme prochain directeur général de l’OMC. La décision a été prise par consensus lors d’une réunion spéciale du Conseil général de l’organisation aujourd’hui », a annoncé l’OMC, une quinzaine de minutes après l’ouverture de la réunion.

« La Dr Okonjo-Iweala deviendra la première femme et la première Africaine à la tête de l’OMC. Elle prendra ses fonctions le 1er mars et son mandat, renouvelable, expirera le 31 août 2025 », a souligné le gendarme du commerce mondial dans un bref message. LIRE LA SUITE

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *