Paix en Casamance: une faction du MFDC tend la main à l’Etat

SOCIÉTÉ-Plus d’un an après la mort d’Abdou Elinkine Diatta, ces partisans se sont réunis ce 20 janvier à leur siège sis au quartier de Colobane de Ziguinchor. Face à la presse, ils ont réitéré leur volonté de poursuivre les négociations avec l’Etat du Sénégal à qui ils tendent la main. Voici leur porte-parole Edmond Bora par ailleurs successeur de Feu Abdou Elinkine Diatta.

GMS / Chérif Aliou Cissé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *