ZIGUINCHOR : Quand l’absence de bonnes routes plombe l’engagement des jeunes dans l’agriculture à Mahamouda Diola

Le Gamou annuel du village de Mahamouda Diola a été une tribune pour examiner les conditions du développement de cette contrée de l’arrondissement de Kataba 1. Invités à revenir au bercail et s’investir dans les activités agricoles, les jeunes de ce village martyr du conflit armé en Casamance ont salué la pertinence de cette idée de l’ancien ministre Youba Sambou non sans mettre sur la table les obstacles à contourner pour garantir à une telle proposition, un véritable succès. Compte rendu signé Cheikh Tidiane Cissé et Daouda Sambou.

(Voir la vidéo)

GMS/Cheikh Tidiane Cissé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *