Ziguinchor : La maternité ; un casse-tête pour les femmes de Mahamouda diola

Après réalisation sur initiative propre de leur case de santé, les femmes du village de Mahamouda Diola courent derrière un personnel de santé pour la prise en charge de leurs préoccupations. Souvent abandonnées à elles – mêmes, durant leur grossesse, elles sont encore obligées de se tourner vers la Gambie ou alors, aller se réfugier dans d’autres zones moins enclavées pour y attendre leur accouchement et contourner ainsi l’absence de personnel qualifié et d’ambulance pour une éventuelle évacuation. Mamadou Kébé Sambou, le président du comité d’organisation du Gamou de Mahamouda Diola s’en est ouvert à Cheikh Tidiane Cissé.

(Voir la vidéo)

GMS/Cheikh Tidiane Cissé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *