Tirage au sort pour le dépôt des candidatures

Un exercice important pour les partis et coalitions en lice aux prochaines élections législatives. Le tirage au sort pour le dépôt des listes de candidature aura lieu jeudi prochain.

L’enjeu se situe sur l’ordre de dépôt pour le contrôle du parrainage, car la coalition qui sort première ne sera pas confrontée à des problèmes de doublons lors du décompte des parrains. Contrairement aux suivantes sur la liste de dépôt. Mais, semble-t-il, le parrainage n’est pas concerné par le tirage.

En tout cas, le Directeur général des élections (Dge) convie les mandataires des partis politiques et des coalitions de partis et des indépendants désireux de participer aux élections législatives à la rencontre de demain, jeudi 05 Mai, pour le tirage au sort de l’ordre de passage pour le dépôt des dossiers de candidatures.

Restons avec l’initiative de la Direction générale des élections (Dge) pour dire qu’elle est saluée par l’expert électoral Ndiaga Sylla. Selon ce dernier, elle est salutaire parce qu’elle contribue à éviter le désordre vécu lors de la Présidentielle devant le Conseil constitutionnel.

Toutefois, précise-t-il, étant donné que l’enjeu véritable réside dans l’ordre de contrôle des parrainages, il serait plus judicieux que le tirage au sort y portât. De plus, ajoute l’expert électoral, les mandataires ont la latitude de déposer les listes de candidatures jusqu’au 8 mai à minuit ; la détermination de l’ordre de dépôt de celles-ci pourrait ne pas convenir à certaines entités.

Par conséquent, il pense que les acteurs devraient trouver un consensus sur l’ordre d’examen de la recevabilité juridique des candidatures ou à tout le moins la vérification des parrainages.

GMS / L’AS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.